Recherche sur les cancers : tout s'accélère Témoignage Sacha

RECHERCHE SUR LES CANCERS : TOUT S'ACCELERE | COMPRENDRE

TRANSCRIPT :

Sacha Quand on m’a annoncé que c’était un cancer du sein il y eu deux choses en même temps : le cancer donc c’est grave et je vais écouter ce cancérologue, donc c’est un cancer du sein donc on va voir à quel stade, on va voir ce que c’est, donc il y a pas eu cette angoisse fulgurante. Il y a eu quand même une pensée qui pouvait encore fonctionner qui n’était pas aveuglée par l’angoisse. J’étais partie en Russie, à l’époque de Tchernobyl, à l’époque c’était l’Union Soviétique donc on a dit « ha c’est là-bas, c’est surement l’environnement ou on ne sait pas. » J’ai essayé de voir, de me donner des réponses sur ce que je pouvais comprendre moi-même, donc, je me suis dit que c’était un hasard, un incident de parcours.